Welcome!

.NET Authors: Yeshim Deniz, Elizabeth White, Corey Eng, RealWire News Distribution, Shelly Palmer

News Feed Item

Digital Realty procède a l'acquisition de trois data centres de Bouygues Telecom dans le cadre d'une transaction de sale & leaseback

PARIS, January 17, 2013 /PRNewswire/ --

Digital Realty Trust, Inc. (NYSE: DLR), le leader mondial de solutions de data centres a conclu un accord portant sur l'acquisition des bâtiments de trois data centres de Bouygues Telecom situés en région parisienne. Troisième opérateur de télécommunications en France, Bouygues Telecom fournit des services de communication fixes et mobiles et de l'internet aux particuliers et aux entreprises. L'opérateur propose également des prestations cloud computing aux entreprises. Le prix d'achat du portefeuille s'élève à 60 millions d'euros.

Dans le cadre de cette transaction de sale & leaseback, Bouygues Telecom a signé un bail commercial de type triple net avec Digital Realty. Le portefeuille est constitué de trois data centres de niveau  « Tier III » situés à Montigny-le-Bretonneux, ainsi que Bièvres et Saclay. Ces trois sites totalisent une surface d'environ 8700 mètres carrés et une puissance électrique de 5 megawatts. Cette transaction porte uniquement sur les actifs immobiliers de Bouygues Telecom qui continuera à exploiter  les sites et reste propriétaire des serveurs informatiques qui représentent des actifs stratégiques pour l'entreprise.

« L'acquisition de ce portefeuille élargit notre présence sur le marché européen, et ajoute un nouvel opérateur télécoms à notre base de clients internationaux » déclare Michael F. Foust, PDG (CEO, Chief Executive Officer) de Digital Realty. « Nous accueillons avec plaisir Bouygues Telecom dans notre portefeuille et espérons continuer à les épauler pour leurs futurs data centres. »

« Nous sommes très heureux d'avoir noué une relation durable en matière d'actifs d'infrastructure avec un fournisseur réputé de solutions data centres, » a déclaré Richard Viel, Directeur Général Délégué de Bouygues Telecom. « Digital Realty, c'est un portefeuille mondial, une puissance financière et une forte volonté d'investissement à long terme. Digital Realty est l'investisseur idéal à même d'offrir l'environnement stable que nous souhaitons pour poursuivre notre croissance en France. »

« Cette acquisition démontre notre capacité à mener à bien une transaction solidement structurée, tout en permettant au vendeur de monétiser son actif immobilier data centres, de conserver le contrôle de ses opérations critiques avec un propriétaire pérenne et financièrement solide, » a ajouté Scott Peterson, directeur des acquisitions (Chief Acquisitions Officer) de Digital Realty. « Après l'acquisition du portefeuille Sentrum à Londres, en juillet 2012, notre expansion se poursuit en Europe par l'acquisition de data centres opérationnels haut de gamme capables d'héberger les systèmes d'information des entreprises internationales leader sur leur secteur d'activité »  

A propos de Digital Realty

Digital Realty Trust, Inc. est la première foncière cotée au monde dédiée au secteur data centre et fournit des solutions d'espaces techniques sécurisés, fiables, économiques et adaptées aux besoins de ses clients. Digital Realty compte parmi ses clients les plus grandes entreprises nationales et internationales leader sur leur secteur d'activité : nouvelles technologies, fournisseurs de services de services informatiques et Cloud Computing, opérateurs télécoms, institutions financières. Les 110 propriétés de Digital Realty, à l'exception de trois propriétés détenues sous forme d'investissements dans des coentreprises non consolidées, comptaient environ 2 millions de mètres carrés au 26 octobre 2012, dont environ 223 000 mètres carrés d'espace conservé à des fins de redéveloppement. Le portefeuille de Digital Realty est réparti entre 32 marchés à travers l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Australie. Des renseignements complémentaires sur Digital Realty sont disponibles dans le profil de l'entreprise (Company Overview), dans la rubrique  « investisseurs » du site Web de Digital Realty à l'adresse http://www.digitalrealty.com/

A propos de Bouygues Telecom

Opérateur global de communications électroniques (Mobile, Fixe, TV et Internet), Bouygues Telecom se démarque par ses offres innovantes et une qualité de relation client reconnue au service de ses 11 millions de clients Mobile (intégrant Simyo et Darty Telecom) et 1,8 million de clients Haut Débit Fixe (intégrant Darty Telecom), dont plus de 1,5 million de clients professionnels et entreprises.

Inventeur du forfait Mobile en 1996, Bouygues Telecom a toujours été pionnier dans l'innovation : l'entreprise a lancé les premières offres illimitées avec Millennium en 1999 et Neo en 2006 ; la première offre de convergence fixe-mobile pour les entreprises en 2007 ; le Tout-en-un Ideo, première offre quadruple play du marché, en 2009 ; et, dès juillet 2011, la téléphonie mobile 2.0 avec B&YOU, première offre Sim-only accessible uniquement en ligne. En juin 2012, Bouygues Telecom a lancé Bbox Sensation, qui intègre les technologies les plus innovantes du moment au service du foyer numérique.

Son réseau Mobile couvre 99% de la population en 2G, 95% en 3G+ (jusqu'à 7,2 Mbit/s) et 55% en H+ (jusqu'à 42 Mbit/s). Chaque jour, 9 800 collaborateurs imaginent des solutions adaptées à l'évolution des besoins de leurs clients.

Bouygues Telecom les accompagne au quotidien au travers de son service client de qualité grâce à ses 2 000 conseillers de clientèle, son réseau de 650 magasins Club Bouygues Telecom -et ses 2 500 conseillers de vente- ainsi que ses sites Internet.

http://www.bouyguestelecom.fr

Règle refuge

Le présent communiqué contient des énoncés prévisionnels qui reposent sur les attentes, les prévisions et les hypothèses actuelles de Digital Realty Trust, Inc. et qui comportent des risques et des incertitudes susceptibles d'entraîner un écart significatif entre les résultats réels et ceux escomptés, notamment les énoncés relatifs un portefeuille de trois data centres dans la région parisienne, auprès de Bouygues Télécomet sa stratégie en Europe. Ces risques et incertitudes comprennent entre autres les éléments suivants : l'impact de la récente détérioration de l'économie mondiale, du contexte du crédit et du marché, y compris l'abaissement de la cote de crédit du gouvernement américain ; la conjoncture économique locale actuelle des marchés sur lesquels la société est présente; la diminution des dépenses liées aux technologies de l'information, notamment suite aux ralentissements économiques ou à la récession; les conditions économiques ou immobilières défavorables dans ce secteur ou dans les secteurs industriels dans lesquels la société est active (y compris les risques liés à la diminution des valeurs immobilières et aux coûts de dépréciation); la dépendance de la société envers des locataires importants; la faillite ou l'insolvabilité d'un locataire majeur ou d'un nombre important de petits locataires; les manquements aux baux ou leur non renouvellement par les locataires; son incapacité à obtenir les financements nécessaires par emprunts et par fonds propres; l'augmentation des taux d'intérêts et des coûts d'exploitation; les risques associés à l'utilisation de dettes pour financer les activités de l'entreprise, y compris ceux qui sont liés au refinancement et aux taux d'intérêts, son incapacité à rembourser les dettes en temps voulu, les changements défavorables de sa cote de crédit ou son manquement aux obligations contractuelles ou aux autres conditions de ses installations et accords de prêt; les fluctuations du marché financier; les modifications des taux de change pour les devises étrangères; son incapacité à gérer efficacement sa croissance; les difficultés à acquérir ou à gérer des propriétés au sein de juridictions étrangères; son incapacité à intégrer et à exploiter avec succès des propriétés acquises ou redéveloppées; les risques liés aux investissements en coentreprise, notamment suite à un manque de contrôle sur ces investissements; les retards ou les coûts imprévus de développement ou de réaménagement des propriétés; la baisse des loyers ou l'augmentation des espaces non loués; la concurrence accrue ou l'augmentation de l'offre disponible en espace de data centre; son incapacité à développer et à louer avec succès de nouvelles propriétés et espaces destinés au réaménagement; les difficultés à identifier les propriétés à acheter et à finaliser les acquisitions; son incapacité à acquérir des propriétés hors du marché; son incapacité à se conformer aux lois et aux réglementations en vigueur auprès des sociétés déclarantes; son incapacité à maintenir son statut de société de placement immobilier (REIT); les éventuelles modifications défavorables en matière de loi fiscale; les restrictions de sa capacité à entamer certaines activités commerciales; les incertitudes environnementales et les risques liés aux catastrophes naturelles; les pertes supérieures à sa couverture d'assurance; les modifications des lois et des réglementations étrangères, notamment celles liées à la fiscalité et à la propriété immobilière et à son exploitation; ainsi que les modifications des lois (locales, fédérales et d'État) immobilières et de zonage, y compris la hausse des impôts fonciers. Pour obtenir une liste et une description plus détaillées de ces risques et incertitudes, veuillez consulter les rapports et autres documents déposés par Digital Realty Trust, Inc. auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, y compris le rapport annuel de Digital Realty Trust, Inc. sur formulaire 10-K pour l'exercice clos le 31 décembre 2011 ainsi que ses rapports trimestriels sur formulaire 10-Q pour les trimestres clos les 31 mars 2012. La société rejette toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prévisionnel que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.