Welcome!

Microsoft Cloud Authors: Elizabeth White, Mihai Corbuleac, Pat Romanski, David Bermingham, Steven Mandel

News Feed Item

Western Wind Energy annonce un bénéfice net de 0,13 $ par action pour le troisième trimestre clos au 30 septembre 2012

VANCOUVER, November 30, 2012 /PRNewswire/ --

Symbole TSX.V : « WND »
Symbole OTCQX : « WNDEF »

Actions émises et en circulation : 69 449 541

Western Wind Energy Corp. (la « Société »), a présenté aujourd'hui ses résultats financiers consolidés intermédiaires condensés non audités pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012. Pour connaître les détails complets des États financiers consolidés intérimaires condensés ainsi que le Rapport de gestion qui s'y rapporte, veuillez consulter les dossiers déposés par la Société sur SEDAR (http://www.sedar.com) ou sur EDGAR (http://www.sec.gov). Tous les montants utilisés dans le présent communiqué de presse sont exprimés en dollars américains (USD), sauf indication contraire.

DÉVELOPPEMENTS RÉCENTS

  • Le 30 juillet 2012, la Société a annoncé son intention de rechercher un acheteur pour la Société et ses actifs. Le 10 août 2012, la Société a annoncé qu'elle avait engagé Rothschild (Canada) Inc. en tant que conseiller financier principal pour gérer et structurer un processus de vente aux enchères complet et efficace, avec PI Financial Corp. engagé en tant que co-conseiller. Le 24 octobre 2012, la Société a annoncé que le processus de vente aux enchères progressait conformément aux plans, avec un nombre limité de soumissionnaires ayant été invités à mener une deuxième phase de vérification extensive, ainsi que l'addition de nouveaux participants car la course aux procurations a causé un retard d'au moins 8 semaines dans le processus de vente aux enchères en raison de son incertitude inhérente. Le 23 novembre 2012, Brookfield Renewable Energy Partners L.P. (« Brookfield ») a annoncé son intention de présenter une offre pour l'acquisition de la totalité des actions ordinaires en circulation de la Société pour une contrepartie en espèces de 2,50 CAD par action (l' « Offre de Brookfield »). Le 26 novembre 2012, la Société a publié une annonce indiquant que certaines des expressions initiales reçues de la part de participants à la vente aux enchères, effectuant actuellement la vérification dans le cadre de la deuxième phase du processus, impliqueraient une valeur beaucoup plus élevée que celle de l'Offre de Brookfield. Il n'existe toutefois aucune garantie que ces expressions d'intérêts initiales reçues par la Société conduiront à la présentation d'une offre officielle ou à la conclusion d'un accord contraignant à l'heure actuelle.
  • Les installations productrices de la Société ont généré des recettes d'exploitation de 8 353 723 $ (2011 : 747 281 $) et 27 641 941 $ (2011 : 2 305 843) pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012 respectivement.
  • Pour le trimestre clos au 30 septembre 2012, le bénéfice net s'est considérablement amélioré pour atteindre 8 524 018, soit 0,13 $ par action, comparativement à une perte nette de (1 581 610) $ (valeur négative de 0,03 $ par action) pour la même période en 2011. Pour la période de neuf mois close à la même date, le bénéfice net a augmenté jusqu'à 10 254 631 $, soit 0,16 $ par action, comparativement à une perte nette de (3 214 675) $ (valeur négative de 0,06 $ par action) pour la même période en 2011.
  • Pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012, le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissement, et autres dépenses ou recettes (« BAIIA ajusté »[1]) a respectivement augmenté jusqu'à une perte de (788 828) $, soit une valeur négative de 0,01 $ par action[1], par rapport à une perte de (1 282 278) $ (valeur négative de 0,02 $ par action), et à 12 121 114 $, soit une valeur positive de 0,19 $ par action[1], par rapport à une perte de (2 842 028) $ (valeur négative de 0,04 $ par action) aux périodes comparables de 2011.
  • Le 16 juillet 2012, la Société a reçu une subvention exonérée d'impôts en espèces de 78 334 713 $ en vertu de l'Article 1603 du Code des impôts des États-Unis en relation avec son projet Windstar de 120 MW. Une tranche de 68 933 897 $ a été affectée au remboursement du préfinancement de Windstar, une tranche de 5 248 127 $ a été utilisée pour augmenter le compte de réserve du service de la dette et une tranche de 4 710 468 $ a été mise de côté en tant qu'encaisse affectée à l'arbitrage en cours entre la Société et son fournisseur de fonds de financement reportés. Le montant attribué était inférieur de 12 221 994 $ au montant de 90 556 707 $ inclus dans la demande de la Société, qui a ultérieurement fourni des documents d'appui supplémentaires au Département du Trésor afin de soutenir et solliciter ce manque à gagner. Les communications et de nombreuses discussions en cours avec le Département du Trésor ont été positives à ce jour. Tandis que la Société espère recevoir un montant additionnel, les délais et le montant précis sont incertains et la Société a donc comptabilisé ce manque à gagner dans ses états financiers au 30 septembre 2012.
  • Le 31 octobre 2012, la Société était en conformité avec les accords de financement sur les billets garantis de premier rang de son installation Windstar et a reçu sa première distribution de 2 307 622 $.
  • Le 16 novembre 2012, la filiale Western Wind Energy US Corporation de la Société a obtenu un prêt d'entreprise de 25 000 000 $. Ce prêt d'entreprise est structuré en deux parties, avec une première tranche de 15 000 000 $ disponible immédiatement pour le remboursement du préfinancement d'entreprise existant de la Société, et est garanti par un lien sur les futures distributions d'espèces de Windstar et une participation financière dans ses filiales d'emprunt directes. La durée de ce prêt sera de cinq (5) ans et, avec une couverture du taux d'intérêt, le taux d'intérêt annuel ne dépassera pas 11,5 % pendant la durée du prêt. La deuxième tranche de 10 000 000 $ serait disponible pour financer partiellement l'apport de capital de la Société et/ou le billet à ordre de REC lié au projet solaire Yabucoa et pour faciliter la clôture financière du financement du projet, et sera garantie par un lien sur les futures distributions d'espèces de Yabucoa et une participation financière dans ses filiales d'emprunt directes. L'engagement de Yabucoa en vertu de l'accord de prêt d'entreprise expire le 16 mai 2013 et une commission d'engagement de 4 % par an s'applique sur le solde inutilisé. S'agissant de la contrepartie partielle pour l'avance du prêt, la Société a émis au bailleur de fonds un total de 400 000 bons de souscription d'actions pour une période de cinq (5) ans et un prix d'exercice de 2,50 $ par action pendant une période de cinq (5) ans après la date d'émission des bons de souscription du bailleur de fonds. Par ailleurs, la Société accordera au bailleur de fonds une participation financière dans et pour certains de ses projets et actifs en tant que garantie pour l'installation.
  • Le 16 novembre 2012, la Société a reçu 15 000 000 $ de sa première tranche sur le prêt d'entreprise. Ces produits ont été affectés au remboursement de la commission d'arrangement, aux coûts de transactions et au remboursement du préfinancement d'entreprise suivant, mettant fin à toutes les conditions et modalités des accords respectifs : le prêt de 778 287 $ a été remboursé, tout comme le prêt de 2 220 000 $ et celui de 2 764 395 $, tandis qu'un remboursement partiel de 4 373 498 $ a été effectué sur le prêt de 5 070 840 $.

   
                                        INFORMATIONS TRIMESTRIELLES SÉLECTIONNÉES
 
                                      Trimestre clos au                Neuf mois clos au
                                         30 septembre                    30 septembre
                                   2012              2011          2012              2011
     Recettes d'exploitation
     totales                     8 353 723 $       747 281 $   27 641 941 $    2 305 843 $
     BAIIA ajusté[1]              (788 828)     (1 282 278)    12 121 114     (2 842 028)
     Bénéfice (perte) net(te)    8 524 018      (1 581 610)    10 254 631     (3 214 675)
       BAIIA ajusté par action
             - De base              (0,01) $        (0,02) $         0,19 $        (0,05) $
             - Diluée               (0,01) $        (0,02) $         0,19 $        (0,05) $
       Bénéfice (perte) par action
             - De base                0,13 $        (0,03) $         0,16 $        (0,06) $
             - Diluée                 0,13 $        (0,03) $         0,16 $        (0,06) $
     Moyenne pondérée d'actions
     ordinaires en circulation
             - De base          65 745 516       59 850 396    63 519 756     58 180 213
             - Diluée           67 163 980       59 850 396    64 709 149     58 180 213


RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Recettes d'exploitation

Pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012, les recettes d'exploitation ont augmenté respectivement de 747 281 $ à 8 353 723 $ et de 2 305 843 $ à 27 641 941 $ par rapport aux périodes comparables de 2011. Cette augmentation des recettes d'exploitation est attribuable à une hausse de 408 % de la production d'énergie à 63 944 MWh pour le trimestre clos au 30 septembre 2012 (2011 : 12 591 MWh) et de 389 % à 234 202 MWh pour la période de neuf mois close à la même date (2011 : 47,914MWh), en raison de la production et de la vente accrues d'énergie par les nouvelles installations opérationnelles Windstar et Kingman.

BAIIA ajusté

Pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012, le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissement, et autres dépenses ou recettes (« BAIIA ajusté ») a augmenté jusqu'à une perte de (788 828) $, soit une valeur négative de 0,01 par action[1], comparativement à une perte de (1 282 278) $ (valeur négative de 0,01 par action) pour le trimestre clos au 30 septembre 2012, et a également augmenté à 12 121 114 $ pour la période de neuf mois close à la même date, soit une valeur positive de 0,19 $ par action[1], comparativement à une perte de (2 842 028) $ (valeur négative de 0,05 $ par action) à la période comparable de 2011.

Bénéfice (perte) net(te)

Pour le trimestre et la période de neuf mois clos au 30 septembre 2012 respectivement, le bénéfice net a augmenté à 8 524 018 $, soit une valeur positive de 0,13 $ par action, comparativement à une perte nette de (1 581 610) $, soit une perte de (0,03) $ par action, et à 10 254 621 $, soit une valeur positive de 0,16 $ par action, comparativement à une perte nette de (3 214 675) $, soit une perte de (0,06) $ par action.

MESURES DE RENDEMENT NON CONFORMES AUX PCGR

Le BAIIA ajusté et le BAIIA ajusté par action sont des mesures de rendement non conformes aux PCGR que la direction utilise pour évaluer le montant de trésorerie généré par la Société et pour mesurer les résultats d'exploitation de la Société, sans compter les effets des intérêts, impôts sur le revenu, dépréciations et amortissements, ainsi que d'autres recettes ou dépenses. La direction mesure le rendement en excluant ces éléments car ils peuvent être hors trésorerie, inhabituels par nature et/ou car ce ne sont pas des facteurs utilisés par la direction pour évaluer les résultats d'exploitation de la Société. Le BAIIA ajusté et le BAIIA ajusté par action ne sont pas des mesures reconnues en vertu des PCGR. Ces mesures ne sont donc peut-être pas comparables avec celles présentées par d'autres émetteurs. Par ailleurs, le BAIIA ajusté ne vise pas à représenter les flux de trésorerie des activités d'exploitation ou les résultats d'exploitation, tels que déterminés conformément aux PCGR. Cependant, la Société estime que ces mesures sont importantes car elles offrent à la direction et au lecteur des informations supplémentaires sur ses capacités d'exploitation et de génération de trésorerie, tout en facilitant la comparaison des résultats à différentes périodes.

À PROPOS DE WESTERN WIND ENERGY CORP.

Western Wind Energy est une société verticalement intégrée productrice d'énergie renouvelable, qui possède actuellement des installations éoliennes et solaires totalisant une capacité nominale nette de 165 MW en production, dans les États de Californie et de l'Arizona. Western Wind possède également des actifs de développement substantiels pour l'énergie solaire et éolienne aux États-Unis et au Canada. La Société est basée à Vancouver, en Colombie-Britannique, et possède des succursales à Scottsdale, dans l'Arizona, et à Tehachapi, en Californie. Les actions de Western Wind sont cotées à la Bourse de croissance TSX sous le symbole « WND », et à l'OTCQX aux États-Unis sous le symbole « WNDEF ».

La Société possède et exploite trois installations éoliennes en Californie et une installation éolienne et solaire combinée entièrement intégrée dans l'Arizona. Les trois installations éoliennes en service en Californie comprennent Windstar de 120 MW, les installations Windridge de 4,5 MW à Tehachapi et l'installation éolienne Mesa de 30 MW près de Palm Springs. La Société possède également l'installation solaire et éolienne intégrée Kingman de 10,5 MW dans l'Arizona. Elle poursuit le développement de projets d'énergie éolienne et solaire en Californie, dans l'Arizona, et à Porto Rico.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

« SIGNATURE »

Jeffrey J. Ciachurski
Président-directeur général

Ni la Bourse de Toronto, ni son Fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de Toronto) n'assume quelque responsabilité que ce soit quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué.

AVERTISSEMENT CONCERNANT LES INFORMATIONS PROSPECTIVES

Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant être considérés comme des « énoncés prospectifs », tels que les références à la vente prévue de Western Wind et de ses actifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne constituent pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas systématiquement, être identifiés par des termes tels que « s'attend à », « prévoit », « anticipe », « croit », « a l'intention de », « estime », « projette », « potentiel » et des expressions semblables, ou suggérant que des évènements ou conditions « auront », « auraient », « peuvent », « pourraient » ou « devraient » avoir lieu. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse incluent des énoncés concernant l'intention de la Société de conclure la vente de la Société ou de ses actifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse reposent sur des hypothèses raisonnables, y compris que la Société sera en mesure d'identifier avec succès un acheteur potentiel, de négocier les termes de la vente et de satisfaire à toutes les conditions requises pour conclure la vente. Les facteurs susceptible d'entraîner un écart entre les résultats et les attentes de la Société incluent le risque que le litige relatif à la procuration avec Sativr perturbe et bloque le processus de vente, le risque que la Société ne soit pas en mesure d'identifier avec succès un acheteur, de négocier des termes acceptables ou d'obtenir toutes les autorisations gouvernementales, règlementaires et des actionnaires requises pour conclure la vente, que les conditions de ces autorisations ne soient pas acceptables pour la Société, ou, en supposant que la Société parvienne à conclure la vente, le risque qu'elle ne soit pas en mesure d'obtenir les résultats escomptés suite à cette dernière. Bien que Western Wind Energy Corp. estime que les attentes exprimées dans les énoncés prospectifs se basent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne constituent pas des garanties de performances futures, et les résultats réels peuvent ainsi différer considérablement de ceux évoqués dans les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont basés sur les estimations, les projections et les opinions de la direction de Western Wind Energy Corp. à la date à laquelle ils sont formulés. Western Wind Energy Corp. ne s'engage aucunement à actualiser ces énoncés prospectifs dans le cas où les estimations, projections ou opinions de la direction, ou d'autres facteurs, changeraient, sauf si la loi l'exige.

[1] Veuillez vous reporter à la section « Mesures de rendement non conformes aux PCGR » 

Pour tout complément d'information :
Contact pour les relations avec les investisseurs :
Lawrence Casse
AlphaEdge
Tél. : +1(416)-992-7227
E-mail : [email protected]


More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
You think you know what’s in your data. But do you? Most organizations are now aware of the business intelligence represented by their data. Data science stands to take this to a level you never thought of – literally. The techniques of data science, when used with the capabilities of Big Data technologies, can make connections you had not yet imagined, helping you discover new insights and ask new questions of your data. In his session at @ThingsExpo, Sarbjit Sarkaria, data science team lead ...
The IoT has the potential to create a renaissance of manufacturing in the US and elsewhere. In his session at 18th Cloud Expo, Florent Solt, CTO and chief architect of Netvibes, will discuss how the expected exponential increase in the amount of data that will be processed, transported, stored, and accessed means there will be a huge demand for smart technologies to deliver it. Florent Solt is the CTO and chief architect of Netvibes. Prior to joining Netvibes in 2007, he co-founded Rift Technol...
Join IBM June 8 at 18th Cloud Expo at the Javits Center in New York City, NY, and learn how to innovate like a startup and scale for the enterprise. You need to deliver quality applications faster and cheaper, attract and retain customers with an engaging experience across devices, and seamlessly integrate your enterprise systems. And you can't take 12 months to do it.
Machine Learning helps make complex systems more efficient. By applying advanced Machine Learning techniques such as Cognitive Fingerprinting, wind project operators can utilize these tools to learn from collected data, detect regular patterns, and optimize their own operations. In his session at 18th Cloud Expo, Stuart Gillen, Director of Business Development at SparkCognition, will discuss how research has demonstrated the value of Machine Learning in delivering next generation analytics to im...
This is not a small hotel event. It is also not a big vendor party where politicians and entertainers are more important than real content. This is Cloud Expo, the world's longest-running conference and exhibition focused on Cloud Computing and all that it entails. If you want serious presentations and valuable insight about Cloud Computing for three straight days, then register now for Cloud Expo.
So, you bought into the current machine learning craze and went on to collect millions/billions of records from this promising new data source. Now, what do you do with them? Too often, the abundance of data quickly turns into an abundance of problems. How do you extract that "magic essence" from your data without falling into the common pitfalls? In her session at @ThingsExpo, Natalia Ponomareva, Software Engineer at Google, will provide tips on how to be successful in large scale machine lear...
IoT device adoption is growing at staggering rates, and with it comes opportunity for developers to meet consumer demand for an ever more connected world. Wireless communication is the key part of the encompassing components of any IoT device. Wireless connectivity enhances the device utility at the expense of ease of use and deployment challenges. Since connectivity is fundamental for IoT device development, engineers must understand how to overcome the hurdles inherent in incorporating multipl...
The IETF draft standard for M2M certificates is a security solution specifically designed for the demanding needs of IoT/M2M applications. In his session at @ThingsExpo, Brian Romansky, VP of Strategic Technology at TrustPoint Innovation, will explain how M2M certificates can efficiently enable confidentiality, integrity, and authenticity on highly constrained devices.
The paradigm has shifted. A Gartner survey shows that 43% of organizations are using or plan to implement the Internet of Things in 2016. However, not just a handful of companies are still using the old-style ad-hoc trial-and-error ways, unaware of the critical barriers, paint points, traps, and hidden roadblocks. How can you become a winner? In his session at @ThingsExpo, Tony Shan will present a methodical approach to guide the holistic adoption and enablement of IoT implementations. This ov...
We’ve worked with dozens of early adopters across numerous industries and will debunk common misperceptions, which starts with understanding that many of the connected products we’ll use over the next 5 years are already products, they’re just not yet connected. With an IoT product, time-in-market provides much more essential feedback than ever before. Innovation comes from what you do with the data that the connected product provides in order to enhance the customer experience and optimize busi...
Artificial Intelligence has the potential to massively disrupt IoT. In his session at 18th Cloud Expo, AJ Abdallat, CEO of Beyond AI, will discuss what the five main drivers are in Artificial Intelligence that could shape the future of the Internet of Things. AJ Abdallat is CEO of Beyond AI. He has over 20 years of management experience in the fields of artificial intelligence, sensors, instruments, devices and software for telecommunications, life sciences, environmental monitoring, process...
SYS-CON Events announced today that Ericsson has been named “Gold Sponsor” of SYS-CON's @ThingsExpo, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York, New York. Ericsson is a world leader in the rapidly changing environment of communications technology – providing equipment, software and services to enable transformation through mobility. Some 40 percent of global mobile traffic runs through networks we have supplied. More than 1 billion subscribers around the world re...
SYS-CON Events announced today that Stratoscale, the software company developing the next generation data center operating system, will exhibit at SYS-CON's 18th International Cloud Expo®, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. Stratoscale is revolutionizing the data center with a zero-to-cloud-in-minutes solution. With Stratoscale’s hardware-agnostic, Software Defined Data Center (SDDC) solution to store everything, run anything and scale everywhere...
Angular 2 is a complete re-write of the popular framework AngularJS. Programming in Angular 2 is greatly simplified – now it's a component-based well-performing framework. This immersive one-day workshop at 18th Cloud Expo, led by Yakov Fain, a Java Champion and a co-founder of the IT consultancy Farata Systems and the product company SuranceBay, will provide you with everything you wanted to know about Angular 2.
SYS-CON Events announced today that Men & Mice, the leading global provider of DNS, DHCP and IP address management overlay solutions, will exhibit at SYS-CON's 18th International Cloud Expo®, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. The Men & Mice Suite overlay solution is already known for its powerful application in heterogeneous operating environments, enabling enterprises to scale without fuss. Building on a solid range of diverse platform support,...
In his session at @ThingsExpo, Chris Klein, CEO and Co-founder of Rachio, will discuss next generation communities that are using IoT to create more sustainable, intelligent communities. One example is Sterling Ranch, a 10,000 home development that – with the help of Siemens – will integrate IoT technology into the community to provide residents with energy and water savings as well as intelligent security. Everything from stop lights to sprinkler systems to building infrastructures will run ef...
You deployed your app with the Bluemix PaaS and it's gaining some serious traction, so it's time to make some tweaks. Did you design your application in a way that it can scale in the cloud? Were you even thinking about the cloud when you built the app? If not, chances are your app is going to break. Check out this webcast to learn various techniques for designing applications that will scale successfully in Bluemix, for the confidence you need to take your apps to the next level and beyond.
Manufacturers are embracing the Industrial Internet the same way consumers are leveraging Fitbits – to improve overall health and wellness. Both can provide consistent measurement, visibility, and suggest performance improvements customized to help reach goals. Fitbit users can view real-time data and make adjustments to increase their activity. In his session at @ThingsExpo, Mark Bernardo Professional Services Leader, Americas, at GE Digital, will discuss how leveraging the Industrial Interne...
Whether your IoT service is connecting cars, homes, appliances, wearable, cameras or other devices, one question hangs in the balance – how do you actually make money from this service? The ability to turn your IoT service into profit requires the ability to create a monetization strategy that is flexible, scalable and working for you in real-time. It must be a transparent, smoothly implemented strategy that all stakeholders – from customers to the board – will be able to understand and comprehe...
Increasing IoT connectivity is forcing enterprises to find elegant solutions to organize and visualize all incoming data from these connected devices with re-configurable dashboard widgets to effectively allow rapid decision-making for everything from immediate actions in tactical situations to strategic analysis and reporting. In his session at 18th Cloud Expo, Shikhir Singh, Senior Developer Relations Manager at Sencha, will discuss how to create HTML5 dashboards that interact with IoT devic...