Welcome!

.NET Authors: Lori MacVittie, Yeshim Deniz, Ivan Antsipau, Liz McMillan, Michael Bushong

News Feed Item

Lenovo déclare ses résultats pour le deuxième trimestre 2012 - 2013

Lenovo Group a publié aujourd’hui ses résultats pour le deuxième trimestre clos au 30 septembre 2012. Surpassant le marché dans toutes les zones géographiques, Lenovo a continué à progresser pour devenir le numéro un du secteur des PC, avec un chiffre d’affaires trimestriel record de 8,7 milliards de dollars, une hausse de 11 % en glissement annuel. Avec une croissance plus rapide que les quatre premières entreprises de PC durant trois années de suite, Lenovo a également généré encore une fois un résultat trimestriel avant impôts record à 204 millions de dollars, la preuve que la société continue sur sa lancée et a consolidé sa croissance rentable.

Au cours du deuxième trimestre, les livraisons mondiales de PC de Lenovo ont augmenté de 10,3 %, dans un marché difficile qui a reculé de 8 % en glissement annuel, le 14e trimestre de suite que la société a progressé plus rapidement que le secteur des PC dans son ensemble. Dans cet environnement difficile, Lenovo a atteint sa plus grande part de marché à ce jour, soit 15,6 %*, gagnant des points de part de marché dans toutes les zones géographiques, dans toutes les catégories de produits où elle est présente et dans chacun de ses segments de clientèle respectifs.

Cette croissance équilibrée, qui caractérise Lenovo depuis les trois dernières années, est le résultat de la focalisation continue de la société sur sa stratégie « protéger et attaquer », par laquelle Lenovo renforce sa position dans les endroits ou marchés où ses affaires sont rentables, tout en s’ouvrant sur de nouveaux endroits ou marchés dans lesquels des opportunités d’atteindre encore plus de clients se présentent. Entrer sur ces nouveaux marchés est essentiel pour que Lenovo conserve sa position de leader dans l’ère du PC Plus, où les tablettes, smartphones et télévisions connectées à Internet continuent à gagner du terrain et à conquérir un nombre record de clients.

Outre l’augmentation impressionnante de ses parts de marché, Lenovo a déclaré un résultat net de 162 millions de dollars au deuxième trimestre, une hausse de 13 % en glissement annuel, la marge brute s’établissant à 12,1 %. Pour le deuxième trimestre, le bénéfice brut a progressé de 11 % en glissement annuel, à 1,1 milliard de dollars, tandis que le bénéfice d’exploitation était au deuxième trimestre de 206 millions de dollars, une hausse de 24 % en glissement annuel.

Le bénéfice par action de base pour le deuxième trimestre est ressorti à 1,58 cent, soit 12,25 HK cents. Au 30 septembre 2012, les réserves nettes de trésorerie totalisaient 3,6 milliards de dollars. Le conseil d’administration de Lenovo a déclaré un dividende provisoire de 4,5 HK cents par action.

Alors que l’ère du PC Plus continue à prendre forme, Lenovo a pris plusieurs décisions audacieuses au cours du deuxième trimestre en vue de consolider sa position de leader, annonçant deux rachats importants : CCE, bien connu au Brésil comme un leader du marché des PC et de l’électronique grand public, ce qui étend considérablement la présence de Lenovo sur le troisième plus grand marché des PC du monde, notamment des capacités de fabrication ; et Stoneware, un éditeur de logiciels basé dans l’Indiana, axé sur l’informatique dématérialisée. Cette dernière acquisition va aider Lenovo à développer ses capacités au niveau des offres cloud aussi bien commerciales que pour les particuliers, et spécialement la capacité à fournir du contenu sécurisé sur de multiples appareils dans le secteur de l’éducation et celui des administrations.

Ces deux rachats ont eu lieu tout de suite après l’annonce par Lenovo d’un partenariat mondial avec EMC visant à former un programme de développement de technologie de serveur qui contribuera à stimuler l’innovation et à étendre les capacités de Lenovo en termes de serveurs x86 de norme industrielle. Dans le cadre de cet accord, Lenovo commercialisera elle-même ces serveurs et les embarquera dans certains systèmes de stockage EMC au fil du temps. La semaine dernière, Lenovo a annoncé la création de Enterprise Product Group, une nouvelle division qui sera axée sur l’expansion des offres de la société en termes de serveurs, stockage, mise en réseau et logiciels destinées à tout un éventail de clients commerciaux, notamment les grandes entreprises, les PME et les intégrateurs de systèmes.

Au cours du deuxième trimestre également, Lenovo a annoncé que la société allait ouvrir une usine en Caroline du Nord, créant 115 nouveaux emplois dans l’industrie, renforçant sa position par rapport à la concurrence en tant que société internationale bien ancrée au niveau local.

« Grâce à la solide exécution de sa stratégie « protéger et attaquer », Lenovo a continué sur sa lancée en termes de croissance solide et équilibrée. Notre part du marché mondial des PC a atteint un autre record historique, nous rapprochant ainsi de notre rêve de devenir le leader mondial des PC. Grâce aux efforts que nous faisons depuis quatre ans, notre division PC grand public est passée numéro un mondial de ce segment pour la première fois. Notre division smartphones en Chine, que nous avons créée il y a seulement deux ans, a encore une fois renforcé sa place de numéro deux », a déclaré Yang Yuanqing, PDG de Lenovo. « Plus important encore, nous avons non seulement progressé rapidement mais aussi amélioré notre rentabilité de façon constante, le résultat avant impôts atteignant un chiffre record ce trimestre. À mesure que les marchés émergents en dehors de la Chine et la division transactionnelle mature entrent au stade de croissance rentable, et que notre activité smartphones et autres MIDH (Internet mobile/foyer numérique) continue à se développer, la rentabilité globale de Lenovo va continuer à s’améliorer. »

VUE D’ENSEMBLE PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

  • Lenovo Chine a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 3,9 milliards de dollars au deuxième trimestre fiscal, une progression de 20 % en glissement annuel, et représentant 44 % du chiffre d’affaires mondial de la société. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a augmenté sa position de numéro un en Chine, le plus grand marché des PC au monde, à une part de marché leader de 34 %, une hausse de 2,4 points en glissement annuel. Les livraisons de PC de Lenovo en Chine ont augmenté de 8 % en glissement annuel au cours du trimestre, un résultat non négligeable étant donné que l’ensemble du marché chinois des PC n’a pas progressé. En tant que fournisseur numéro un de PC en Chine, les livraisons de PC de Lenovo dépassent celles de ses quatre autres plus importants concurrents mis ensemble. À noter, la solidité continue de Lenovo dans les villes chinoises émergentes et le fait que la société continue à renforcer sa réputation grâce à d’autres offres de produits, tels que les smartphones, tablettes et télévisions connectées à Internet, alors qu’elle conduit les consommateurs dans l’ère du PC Plus.
  • Dans la région Asie Pacifique/Amérique latine, Lenovo a atteint une part de marché record de 11,5 % au deuxième trimestre fiscal, en hausse de 1,6 point en glissement annuel. Dans un marché des PC en recul de 10 % en glissement annuel, la société a augmenté ses livraisons de PC dans toute la région d’un impressionnant 5 %. Lenovo était un fournisseur leader de PC au Japon, le cinquième plus grand marché de PC au monde et le numéro un en Inde également, où la société a progressé de 31,8 % et a gagné 4,8 points de part de marché en glissement annuel. Dans les pays d’Amérique latine (hors Brésil), Lenovo a enregistré sa toute première part de marché globale à deux chiffres, tout en gagnant 4,1 points de part de marché en glissement annuel. Le chiffre d’affaires consolidé sur l’ensemble de la région a totalisé 1,8 milliard de dollars, représentant 21 % du chiffre d’affaires mondial de Lenovo.
  • Pour la toute première fois, Lenovo en Europe Moyen-Orient/Afrique a atteint une part de marché à deux chiffres, clôturant le deuxième trimestre à 10,8 %, une hausse de 3,0 points de part de marché en glissement annuel. Ces gains ont permis à Lenovo de devenir le troisième plus important fournisseur de PC dans la région EMOA. Les gains en termes de part de marché de Lenovo étaient semblables sur l’ensemble de la région, avec une hausse dans tous les marchés. Parmi les faits marquants au deuxième trimestre, citons les places de numéro un de la société en Russie et en Allemagne, où dans ce pays Lenovo a gagné 3,9 points supplémentaires de part de marché en glissement annuel. Bien que dans son ensemble le secteur ait reculé de 8 % dans cette région, Lenovo a augmenté ses livraisons de PC de 27 % en glissement annuel, un résultat sensationnel. Le chiffre d’affaires de la société au deuxième trimestre était de 1,8 milliard de dollars, une amélioration en glissement annuel de 12 %, représentant 21 % du chiffre d’affaires mondial total de Lenovo.
  • Les livraisons de PC de Lenovo en Amérique du Nord au deuxième trimestre ont augmenté de 8 % en glissement annuel, dans un marché qui a fortement reculé de 12 % environ. Dans cet environnement, la société a gagné 1,6 point de part de marché pour atteindre une part de marché record aux États-Unis de 8,3 %. Le chiffre d’affaires consolidé au deuxième trimestre a augmenté de 7 % en glissement annuel à 1,2 milliard de dollars, soit 14 % du chiffre d’affaires mondial total de la société. Provoqué par la multiplication par dix de sa présence au détail dans tous les États-Unis, Lenovo a connu une augmentation importante de ses ventes dans le segment grand public de ce pays. Les comptes commerciaux ont eux aussi fortement progressé dans ce pays.

VUE D’ENSEMBLE PAR PRODUIT

  • Pour la toute première fois, Lenovo est devenu le plus grand fournisseur mondial de PC portables. Les livraisons d’ordinateurs portables de la société à l’échelle mondiale étaient en hausse de 11,3 % en glissement annuel pendant le trimestre, ce qui a permis à Lenovo de gagner 2,6 points de part de marché et d’atteindre une part de marché record de 16 % pour les ordinateurs portables. Dans l’ensemble du secteur, les livraisons d’ordinateurs portables étaient en baisse de 7 % en glissement annuel. Le segment Ordinateurs portables de Lenovo a continué d’être le contributeur majeur au chiffre d’affaires mondial de la société, générant 53 % du chiffre d’affaires total de Lenovo. Le chiffre d’affaires consolidé au niveau mondial du segment Ordinateurs portables de Lenovo au deuxième trimestre a totalisé 4,6 milliards de dollars, une progression de 3 % en glissement annuel. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé un ensemble impressionnant de nouveaux produits : ThinkPad X1 Carbon, ThinkPad T430u ultrabook et ThinkPad Tablet 2, la première tablette de la société faite spécialement pour Windows 8. Le mois dernier, Lenovo a suscité l’attention du secteur avec l’annonce de trois nouveaux convertibles, Yoga 13, Lynx et Twist, des tablettes articulées et que l’on peut séparer, conçues pour Windows 8.
  • Le chiffre d’affaires consolidé au niveau mondial du segment Ordinateurs de bureau de Lenovo a augmenté de 5 % en glissement annuel au deuxième trimestre fiscal à 2,8 milliards de dollars, soit 32 % du chiffre d’affaires total de Lenovo. Les livraisons d’ordinateurs de bureau de la société à l’échelle mondiale ont augmenté de 8,8 % en glissement annuel au deuxième trimestre, comparé à une baisse globale de 9 % dans le secteur sur le plan international. De ce fait, Lenovo a gagné 2,6 points de part de marché en glissement annuel et affiché une part de marché record de 15 %. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé son nouveau IdeaCentre A520, un nouveau PC de bureau tout-en-un doté d’un écran 1080p sans cadre compact de 23 pouces prenant en charge le multi-touch avec une grande plage d’ajustements d’angles d’écran (de -5 à 90 degrés à plat) et une qualité d’image parfaite, quel que soit l’angle, pour que les utilisateurs puissent regarder des films, jouer à des jeux basés sur le toucher ou profiter de chats vidéo, quelle que soit leur place.
  • Entrant dans sa deuxième année d’exploitation, le groupe Lenovo Mobile Internet Digital Home (MIDH) progresse à grand pas, avec un chiffre d’affaires consolidé de 718 millions de dollars, une hausse de 155 % en glissement annuel au deuxième trimestre fiscal et 8 % du chiffre d’affaires global de la société. Avec les smartphones et les tablettes à la tête de l’assaut des PC Plus de la société, Lenovo a continué à devancer l’hypercroissance en livraisons en Chine, et est désormais le deuxième plus grand fournisseur en Chine dans chacune de ces catégories de produits. Lenovo a gagné le chiffre incroyable de 12,5 points de part de marché des smartphones en glissement annuel au deuxième trimestre, pour une part de marché globale de 14,2 % en Chine. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé que la société allait commencer à vendre des smartphones en Indonésie, aux Philippines et au Vietnam, et la semaine dernière, a ajouté l’Inde à la liste.

À PROPOS DE LENOVO

Lenovo (HKSE : 992) (ADR : LNVGY) est une société de technologie personnelle qui pèse 30 milliards de dollars et l’un des deux premiers fabricants de PC au monde, qui compte des clients dans plus de 160 pays. Lenovo, dont la mission est la fabrication de PC et d’appareils Internet mobiles de conception exceptionnelle, s’appuie sur l’innovation produit, une chaîne logistique mondiale extrêmement efficace et une solide exécution stratégique. Formée par l’acquisition par Lenovo Group de l’ancienne division Personal Computing d’IBM, la société développe, fabrique et commercialise des produits et services technologiques fiables, de haute qualité, sécurisés et faciles à utiliser. Ses gammes de produits comprennent les fameux PC commerciaux de la marque Think et les PC grand public de la marque Idea, ainsi que des serveurs, des postes de travail et une gamme de dispositifs Internet mobiles, y compris des tablettes et des smartphones. Lenovo, une société mondiale figurant au Fortune 500, exploite des centres de recherche majeurs à Yamato, au Japon ; Pékin, Shanghai et Shenzhen, en Chine ; et Raleigh, en Caroline du Nord. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.lenovo.com.

*Cf données IDC du T3 2012

RÉCAPITULATIF FINANCIER

       

Pour le deuxième trimestre clos au 30 septembre 2012

(en millions de dollars, sauf données par action)

 
 
T212/13
 
T2
11/12
 
Variation
en glissement annuel
Chiffre d’affaires 8 672   7 786   11 %
Bénéfice brut 1 050   947   11 %
Marge bénéficiaire brute 12,1 %   12,2 %   -0,1 pt
Charges d’exploitation (844)   (781)   8 %
Ratio Dépenses/Chiffre d’affaires 9,7 %   10,0 %   -0,3 pt
Bénéfice d’exploitation 206   166   24 %
Autres charges hors exploitation (2)   (1)   47 %
Résultat avant impôts 204   165   24 %
Impôts (41)   (20)   103 %
Bénéfice pour la période 163   145   13 %
Parts des actionnaires sans contrôle (1)   (1)   12 %
Bénéfice attribuable aux détenteurs de titres 162   144   13 %
BPA (cents)          
de base 1,58   1,41   0,17
Dilué 1,55   1,38   0,17

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
Software AG helps organizations transform into Digital Enterprises, so they can differentiate from competitors and better engage customers, partners and employees. Using the Software AG Suite, companies can close the gap between business and IT to create digital systems of differentiation that drive front-line agility. We offer four on-ramps to the Digital Enterprise: alignment through collaborative process analysis; transformation through portfolio management; agility through process automation and integration; and visibility through intelligent business operations and big data.
There will be 50 billion Internet connected devices by 2020. Today, every manufacturer has a propriety protocol and an app. How do we securely integrate these "things" into our lives and businesses in a way that we can easily control and manage? Even better, how do we integrate these "things" so that they control and manage each other so our lives become more convenient or our businesses become more profitable and/or safe? We have heard that the best interface is no interface. In his session at Internet of @ThingsExpo, Chris Matthieu, Co-Founder & CTO at Octoblu, Inc., will discuss how these devices generate enough data to learn our behaviors and simplify/improve our lives. What if we could connect everything to everything? I'm not only talking about connecting things to things but also systems, cloud services, and people. Add in a little machine learning and artificial intelligence and now we have something interesting...
Last week, while in San Francisco, I used the Uber app and service four times. All four experiences were great, although one of the drivers stopped for 30 seconds and then left as I was walking up to the car. He must have realized I was a blogger. None the less, the next car was just a minute away and I suffered no pain. In this article, my colleague, Ved Sen, Global Head, Advisory Services Social, Mobile and Sensors at Cognizant shares his experiences and insights.
We are reaching the end of the beginning with WebRTC and real systems using this technology have begun to appear. One challenge that faces every WebRTC deployment (in some form or another) is identity management. For example, if you have an existing service – possibly built on a variety of different PaaS/SaaS offerings – and you want to add real-time communications you are faced with a challenge relating to user management, authentication, authorization, and validation. Service providers will want to use their existing identities, but these will have credentials already that are (hopefully) irreversibly encoded. In his session at Internet of @ThingsExpo, Peter Dunkley, Technical Director at Acision, will look at how this identity problem can be solved and discuss ways to use existing web identities for real-time communication.
Can call centers hang up the phones for good? Intuitive Solutions did. WebRTC enabled this contact center provider to eliminate antiquated telephony and desktop phone infrastructure with a pure web-based solution, allowing them to expand beyond brick-and-mortar confines to a home-based agent model. It also ensured scalability and better service for customers, including MUY! Companies, one of the country's largest franchise restaurant companies with 232 Pizza Hut locations. This is one example of WebRTC adoption today, but the potential is limitless when powered by IoT. Attendees will learn real-world benefits of WebRTC and explore future possibilities, as WebRTC and IoT intersect to improve customer service.
From telemedicine to smart cars, digital homes and industrial monitoring, the explosive growth of IoT has created exciting new business opportunities for real time calls and messaging. In his session at Internet of @ThingsExpo, Ivelin Ivanov, CEO and Co-Founder of Telestax, will share some of the new revenue sources that IoT created for Restcomm – the open source telephony platform from Telestax. Ivelin Ivanov is a technology entrepreneur who founded Mobicents, an Open Source VoIP Platform, to help create, deploy, and manage applications integrating voice, video and data. He is the co-founder of TeleStax, an Open Source Cloud Communications company that helps the shift from legacy IN/SS7 telco networks to IP-based cloud comms. An early investor in multiple start-ups, he still finds time to code for his companies and contribute to open source projects.
The Internet of Things (IoT) promises to create new business models as significant as those that were inspired by the Internet and the smartphone 20 and 10 years ago. What business, social and practical implications will this phenomenon bring? That's the subject of "Monetizing the Internet of Things: Perspectives from the Front Lines," an e-book released today and available free of charge from Aria Systems, the leading innovator in recurring revenue management.
The Internet of Things will put IT to its ultimate test by creating infinite new opportunities to digitize products and services, generate and analyze new data to improve customer satisfaction, and discover new ways to gain a competitive advantage across nearly every industry. In order to help corporate business units to capitalize on the rapidly evolving IoT opportunities, IT must stand up to a new set of challenges.
There’s Big Data, then there’s really Big Data from the Internet of Things. IoT is evolving to include many data possibilities like new types of event, log and network data. The volumes are enormous, generating tens of billions of logs per day, which raise data challenges. Early IoT deployments are relying heavily on both the cloud and managed service providers to navigate these challenges. In her session at 6th Big Data Expo®, Hannah Smalltree, Director at Treasure Data, to discuss how IoT, Big Data and deployments are processing massive data volumes from wearables, utilities and other machines.
All major researchers estimate there will be tens of billions devices – computers, smartphones, tablets, and sensors – connected to the Internet by 2020. This number will continue to grow at a rapid pace for the next several decades. With major technology companies and startups seriously embracing IoT strategies, now is the perfect time to attend @ThingsExpo in Silicon Valley. Learn what is going on, contribute to the discussions, and ensure that your enterprise is as "IoT-Ready" as it can be!
P2P RTC will impact the landscape of communications, shifting from traditional telephony style communications models to OTT (Over-The-Top) cloud assisted & PaaS (Platform as a Service) communication services. The P2P shift will impact many areas of our lives, from mobile communication, human interactive web services, RTC and telephony infrastructure, user federation, security and privacy implications, business costs, and scalability. In his session at Internet of @ThingsExpo, Erik Lagerway, Co-founder of Hookflash, will walk through the shifting landscape of traditional telephone and voice services to the modern P2P RTC era of OTT cloud assisted services.
While great strides have been made relative to the video aspects of remote collaboration, audio technology has basically stagnated. Typically all audio is mixed to a single monaural stream and emanates from a single point, such as a speakerphone or a speaker associated with a video monitor. This leads to confusion and lack of understanding among participants especially regarding who is actually speaking. Spatial teleconferencing introduces the concept of acoustic spatial separation between conference participants in three dimensional space. This has been shown to significantly improve comprehension and conference efficiency.
The Internet of Things is tied together with a thin strand that is known as time. Coincidentally, at the core of nearly all data analytics is a timestamp. When working with time series data there are a few core principles that everyone should consider, especially across datasets where time is the common boundary. In his session at Internet of @ThingsExpo, Jim Scott, Director of Enterprise Strategy & Architecture at MapR Technologies, will discuss single-value, geo-spatial, and log time series data. By focusing on enterprise applications and the data center, he will use OpenTSDB as an example to explain some of these concepts including when to use different storage models.
SYS-CON Events announced today that Gridstore™, the leader in software-defined storage (SDS) purpose-built for Windows Servers and Hyper-V, will exhibit at SYS-CON's 15th International Cloud Expo®, which will take place on November 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Gridstore™ is the leader in software-defined storage purpose built for virtualization that is designed to accelerate applications in virtualized environments. Using its patented Server-Side Virtual Controller™ Technology (SVCT) to eliminate the I/O blender effect and accelerate applications Gridstore delivers vmOptimized™ Storage that self-optimizes to each application or VM across both virtual and physical environments. Leveraging a grid architecture, Gridstore delivers the first end-to-end storage QoS to ensure the most important App or VM performance is never compromised. The storage grid, that uses Gridstore’s performance optimized nodes or capacity optimized nodes, starts with as few a...
The Transparent Cloud-computing Consortium (abbreviation: T-Cloud Consortium) will conduct research activities into changes in the computing model as a result of collaboration between "device" and "cloud" and the creation of new value and markets through organic data processing High speed and high quality networks, and dramatic improvements in computer processing capabilities, have greatly changed the nature of applications and made the storing and processing of data on the network commonplace. These technological reforms have not only changed computers and smartphones, but are also changing the data processing model for all information devices. In particular, in the area known as M2M (Machine-To-Machine), there are great expectations that information with a new type of value can be produced using a variety of devices and sensors saving/sharing data via the network and through large-scale cloud-type data processing. This consortium believes that attaching a huge number of devic...
Innodisk is a service-driven provider of industrial embedded flash and DRAM storage products and technologies, with a focus on the enterprise, industrial, aerospace, and defense industries. Innodisk is dedicated to serving their customers and business partners. Quality is vitally important when it comes to industrial embedded flash and DRAM storage products. That’s why Innodisk manufactures all of their products in their own purpose-built memory production facility. In fact, they designed and built their production center to maximize manufacturing efficiency and guarantee the highest quality of our products.
All major researchers estimate there will be tens of billions devices - computers, smartphones, tablets, and sensors - connected to the Internet by 2020. This number will continue to grow at a rapid pace for the next several decades. Over the summer Gartner released its much anticipated annual Hype Cycle report and the big news is that Internet of Things has now replaced Big Data as the most hyped technology. Indeed, we're hearing more and more about this fascinating new technological paradigm. Every other IT news item seems to be about IoT and its implications on the future of digital business.
Can call centers hang up the phones for good? Intuitive Solutions did. WebRTC enabled this contact center provider to eliminate antiquated telephony and desktop phone infrastructure with a pure web-based solution, allowing them to expand beyond brick-and-mortar confines to a home-based agent model. Download Slide Deck: ▸ Here
BSQUARE is a global leader of embedded software solutions. We enable smart connected systems at the device level and beyond that millions use every day and provide actionable data solutions for the growing Internet of Things (IoT) market. We empower our world-class customers with our products, services and solutions to achieve innovation and success. For more information, visit www.bsquare.com.
With the iCloud scandal seemingly in its past, Apple announced new iPhones, updates to iPad and MacBook as well as news on OSX Yosemite. Although consumers will have to wait to get their hands on some of that new stuff, what they can get is the latest release of iOS 8 that Apple made available for most in-market iPhones and iPads. Originally announced at WWDC (Apple’s annual developers conference) in June, iOS 8 seems to spearhead Apple’s newfound focus upon greater integration of their products into everyday tasks, cross-platform mobility and self-monitoring. Before you update your device, here is a look at some of the new features and things you may want to consider from a mobile security perspective.