Click here to close now.




















Welcome!

Microsoft Cloud Authors: Adine Deford, Elizabeth White, the Editor, Michael Krems, Xenia von Wedel

News Feed Item

Mohawk Industries, Inc. annonce ses résultats du troisième trimestre

CALHOUN, Géorgie, le 6 novembre 2012 /PRNewswire/ -- Mohawk Industries, Inc. (NYSE: MHK) a annoncé aujourd'hui des bénéfices nets de 70 millions de dollars et un bénéfice par action (BPA) après dilution de 1,01 dollar pour le troisième trimestre 2012. Les bénéfices nets hors coûts de restructuration s'élèvent à 72 millions de dollars et le BPA à 1,04 dollar, soit une augmentation de 25 % par rapport au BPA ajusté du troisième trimestre 2011. Le chiffre d'affaires net du troisième trimestre 2012 s'élève à 1,5 milliard de dollars, en hausse de 2 % par rapport à l'année précédente et de 4 % sur la base d'un taux de change constant. Le chiffre d'affaires net du troisième trimestre 2011 se situait à 1,4 milliard de dollars, les bénéfices nets à 47 millions de dollars et le BPA à 0,68 dollar. Les bénéfices nets hors éléments exceptionnels du troisième trimestre 2011 se chiffraient à 57 millions de dollars et le BPA à 0,83 dollar.

Pour les neuf mois clos le 29 septembre 2012, le chiffre d'affaires net s'élève à 4,4 milliards de dollars, soit une hausse de 2 % par rapport à l'année précédente et de 4 % sur la base d'un taux de change constant. Les bénéfices nets et le BPA pour la même période s'élèvent respectivement à 184 millions de dollars et à 2,66 dollars. Les bénéfices nets hors coûts de restructuration s'élèvent à 191 millions de dollars et le BPA à 2,76 dollars, soit une augmentation de 25 % par rapport au BPA ajusté de la même période en 2011. Pour les neuf mois clos le 1er octobre 2011, le chiffre d'affaires net se situait à 4,3 milliards de dollars, les bénéfices nets à 131 millions de dollars et le BPA à 1,90 dollar. Les bénéfices nets hors éléments exceptionnels et le BPA s'élevaient respectivement à 152 millions de dollars et à 2,21 dollars.

Jeffrey S. Lorberbaum, président du conseil et directeur général de Mohawk Industries, a ainsi commenté les résultats de la société au troisième trimestre : « Tous nos secteurs ont enregistré des résultats solides au cours du troisième trimestre et l'amélioration de la gamme de produits, des prix, des volumes et de la productivité, ainsi que la réduction des intérêts débiteurs sont autant de facteurs qui ont contribué à nos bons résultats. Nous avons maintenu les frais de vente, généraux et administratifs à l'échelle de l'entreprise au niveau de l'année dernière, tout en investissant davantage dans le développement de nouveaux produits et le marketing afin d'améliorer nos ventes et notre gamme de produits futures. Au cours du trimestre, nous avons généré un EBITDA ajusté de 179 millions $, ainsi qu'un flux de trésorerie disponible de 156 millions $. Nous avons amélioré notre ratio des dettes nettes à l'EBITDA ajusté et des dettes nettes à la capitalisation pour nous situer respectivement à 1,7 et 22 %. Notre position financière solide nous confère la flexibilité nécessaire pour saisir des opportunités stratégiques telles que le récent accord en vue de l'acquisition de Pergo, la marque la plus connue de revêtements de sols stratifiés de qualité aux États-Unis et en Europe. »

La marge opérationnelle ajustée du segment Mohawk a augmenté de 180 points de base alors que les ventes ont stagné par rapport à 2011. Cette augmentation est due à la hausse des prix, à l'amélioration de la gamme de produits, à la réduction des coûts de fabrication et de distribution et à l'augmentation de la productivité. Nos ventes de moquettes se sont améliorées dans le secteur spécialisé et le secteur entrepreneur, mais cette augmentation a été contrebalancée par le calendrier des transitions de produits dans le secteur des centres de rénovation. Les ventes de tapis se sont améliorées par rapport à la période précédente, bien qu'elles restent en dessous du niveau de l'année dernière étant donné que les détaillants ont adapté leur stratégie en fonction de la consommation des ménages. Nous avons constaté des améliorations continues dans notre gamme de produits et nous avons élargi notre collection SmartStrand® Silk™, qui a modifié la donne sur le marché des moquettes de première qualité. Nous avons amélioré notre productivité grâce à des gains d'efficacité en matière de fabrication et de distribution et en provenance des dépenses d'investissement.

Le chiffre d'affaires net du secteur Dal-Tile a augmenté de 9 % au cours du trimestre et de 10 % sur la base d'un taux de change constant. Le segment a bénéficié de l'augmentation des ventes du secteur commercial et du secteur résidentiel, ainsi que de la croissance soutenue du marché mexicain. Nous avons amélioré nos marges opérationnelles grâce à l'accroissement de la productivité et à l'amélioration du rendement. Le chiffre d'affaires s'est accru dans l'ensemble des secteurs résidentiels grâce aux nouveaux designs Reveal Imaging, à des mosaïques à la mode et des dalles de carrelage grand format qui répondent aux tendances actuelles en matière de décoration. Nous misons sur les atouts traditionnels du segment Dal-Tile dans le secteur entrepreneur pour tous nos segments d'activité afin de renforcer l'engagement des entrepreneurs régionaux. Nous avons lancé des produits spécifiques d'excellente qualité pour nous imposer dans le secteur multifamilial en plein essor. Notre nouvelle usine de carreaux de Salamanca, au Mexique accélère ses activités et fournit des produits pour confirmer notre position croissante dans le secteur des céramiques. Pour l'ensemble du secteur, nous avons baissé les coûts de fabrication grâce à l'utilisation de meilleures formulations de matériaux, au rendement accru et à la réduction du gaspillage.

Le chiffre d'affaires du secteur Unilin a stagné au cours du trimestre tel que rapporté, mais s'est accru de 9 % sur la base d'un taux de change constant. Hors Amérique du Nord, les ventes de revêtements de sol stratifiés et en bois ont augmenté grâce au développement continu du secteur bricolage, à l'expansion sur le marché russe et à notre acquisition en Australie. Notre installation de stratifiés située en Russie a accru sa production pour répondre à la demande croissante et a amélioré sa productivité. En Amérique du Nord, les ventes de produits stratifiés et en bois ont augmenté pour tous les canaux client au cours du trimestre. Notre chiffre d'affaires s'est accru grâce au lancement de nouveaux produits, à la pénétration accrue dans les centres de rénovation, aux gains dans le secteur entrepreneur et aux activités promotionnelles. Nos ventes de produits isolants pour toiture ont été affectées par la baisse des nouvelles constructions au Benelux et en France. Afin de réduire les coûts dans ce secteur, nous sommes en train de consolider nos marques et notre personnel des ventes ainsi que d'améliorer nos processus. Nous avons connu une forte croissance des ventes de panneaux isolants en Belgique et en France, car ils permettent de répondre aux objectifs européens en matière d'efficacité énergétique.

Les résultats de Mohawk au troisième trimestre reflètent nos points forts en matière d'innovation produit, d'excellence opérationnelle et d'expansion sur de nouveaux marchés géographiques. Nous poursuivons nos investissements stratégiques avec le lancement de produits différenciés, la baisse des coûts de fabrication et administratifs et l'acquisition de nouvelles entreprises, ce qui améliorera nos résultats. Nous avons pris les mesures nécessaires pour aligner nos prix avec l'inflation des prix des matières premières et nous réagirons en conséquence. Aux États-Unis, la construction de nouvelles maisons et l'amélioration des ventes de maisons existantes offrent des perspectives encourageantes quant à la croissance future des ventes de revêtements de sol. En Europe, le marché faible en raison de l'incertitude économique et les modifications des taux de change œuvreront en notre défaveur. En tenant compte de ces facteurs, notre estimation du bénéfice par action pour le quatrième trimestre se situe entre 0,89 dollar et 0,98 dollar, hors coûts de restructuration.

La position financière solide de Mohawk nous a permis de conclure un accord en vue de l'acquisition de Pergo, qui profitera à notre division internationale de stratifiés et nous sommes bien positionnés pour investir dans d'autres opportunités au fur et à mesure qu'elles se présentent. Nous poursuivons la mise en œuvre de notre stratégie à long terme visant l'innovation produit, la réduction de coûts, la maximisation des actifs et l'expansion géographique. Toutes nos activités sont bien placées pour bénéficier des améliorations dans les secteurs de la rénovation et de la construction aux États-Unis, dont le rendement reste pour l'instant sensiblement inférieur aux niveaux record. La mission de notre entreprise consiste à générer de la valeur ajoutée pour notre clientèle, tout en maximisant nos résultats.

Mohawk est un important fournisseur de revêtements de sol pour les marchés commerciaux et résidentiels. Mohawk propose une gamme complète de moquettes, dalles de carrelage, sols stratifiés, bois, pierre, vinyle et tapis. Ces produits sont commercialisés sous des marques de qualité, notamment Mohawk, Karastan, Lees, Bigelow, Durkan, Mohawk Home, Daltile, American Olean, Unilin et Quick-Step. Les techniques commerciales et le marketing uniques de Mohawk permettent à ses clients de réaliser leur rêve en créant des sols sublimes. Mohawk offre un excellent niveau de service et dispose de sa propre flotte de camions et de son propre réseau de distribution local aux États-Unis. L'entreprise est présente dans le monde entier, notamment en Australie, au Brésil, en Chine, en Europe, en Malaisie, au Mexique et en Russie.

Certaines des déclarations figurant dans les paragraphes ci-dessus, en particulier celles concernant les résultats prévisionnels, les perspectives commerciales, la croissance et les stratégies opérationnelles et tout autre sujet similaire, et celles incluant les termes « pourrait », « devrait », « pense que », « anticipe », « s'attend à » ou « estime », ou des expressions similaires, constituent des « énoncés prospectifs ». En ce qui concerne ces énoncés, Mohawk invoque la protection de la règle refuge pour les énoncés prospectifs formulée dans la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Il n'est pas possible de garantir que les énoncés prospectifs s'avéreront exacts, car ils sont fondés sur de nombreuses suppositions, ce qui implique des risques et des incertitudes. Les facteurs importants suivants pourraient entraîner un écart entre les résultats réels et les prévisions : l'évolution de la conjoncture économique ou industrielle ; la concurrence ; l'inflation des prix des matières premières et d'autres coûts des intrants ; le prix de l'énergie et de son approvisionnement ; le calendrier et le montant des dépenses en capital ; le calendrier et l'implémentation des hausses de prix pour les produits de la Société ; les provisions pour dépréciation ; l'intégration des acquisitions ; les opérations internationales ; le lancement de nouveaux produits ; la rationalisation des opérations; les créances fiscales, réclamations concernant les produits et autres réclamations ; les litiges ; ainsi que d'autres risques présentés dans les annonces publiques et les documents déposés par Mohawk auprès de la SEC.

Une conférence téléphonique aura lieu le vendredi 2 novembre 2012 à 11 h 00 HNE
Le numéro de téléphone à composer est le 1-800-603-9255 pour les États-Unis et le Canada, et le +1-706-634-2294 pour les appels internationaux et locaux.
L'identifiant de la conférence est le 37587426. Une rediffusion de la conférence sera disponible jusqu'au 16 novembre 2012. Pour y accéder, composez le 855-859-2056 pour les États-Unis et les appels locaux, et le +1-404-537-3406 pour les appels internationaux et locaux et saisissez le code de la conférence 37587426.


MOHAWK INDUSTRIES, INC. ET SES FILIALES




États consolidés des opérations


Trimestre clos le



Neuf mois clos le

(Montants en milliers, à l'exception des données par action)


29 septembre 2012


1er octobre 2011



29 septembre 2012


1er octobre 2011











Ventes nettes


1 473 493 $



1 442 512



4 352 321



4 263 961


Coût des ventes


1 100 656



1 084 889



3 231 594



3 182 499


Bénéfice brut


372 837



357 623



1 120 727



1 081 462


Frais de vente, généraux et administratifs


268 883



266 159



837 079



832 214


Bénéfice d'exploitation


103 954



91 464



283 648



249 248


Intérêts débiteurs


17 969



25 132



59 311



77 487


Autres (bénéfices) dépenses, net(te)s


322



13 413



(1 063)



13 794


Bénéfices avant impôts


85 663



52 919



225 400



157 967


Charge d'impôt sur les bénéfices


15 359



5 223



40 896



23 639


Bénéfices nets


70 304



47 696



184 504



134 328


Bénéfices nets attribuables aux intérêts minoritaires




(1 050)



(635)



(3 337)


Bénéfices nets attribuables à Mohawk Industries, Inc.


70 304 $



46 646



183 869



130 991


Bénéfices de base par action attribuables à Mohawk Industries, Inc.


1,02 $



0,68



2,67



1,91


Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation – de base


69 010



68 759



68 952



68 725


Bénéfices dilués par action attribuables à Mohawk Industries, Inc.


1,01 $



0,68



2,66



1,90


Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation - dilué


69 337



68 954



69 247



68 946











Autres informations financières









(Montants en milliers)









Trésorerie nette issue des activités d'exploitation


202 971 $



109 598



298 547



138 188


Dépréciation et amortissement


71 298 $



74 207



216 415



222 804


Dépenses en capital


47 311 $



69 741



134 998



182 260












Données du bilan consolidé





(Montants en milliers)







29 septembre 2012


1er octobre 2011

ACTIF





Actifs circulants :





Trésorerie et équivalents de trésorerie


380 842 $



276 156


Créances, nettes


817 214



775 421


Stocks


1 139 403



1 132 073


Charges payées d'avance et autres actifs circulants


146 275



125 007


Impôts différés


112 995



131 931


Total des actifs circulants


2 596 729



2 440 588


Immobilisations corporelles, nettes


1 657 226



1 696 182


Survaleur


1 371 494



1 389 430


Actifs incorporels, nets


554 257



634 164


Impôts reportés et autres actifs à long terme


122 906



117 204


Total de l'actif


6 302 612 $



6 277 568


PASSIF ET CAPITAUX PROPRES





Passifs à court terme :





Tranche à court terme de la dette à long terme


57 673 $



438 300


Comptes clients et charges à payer


761 186



774 939


Total du passif à court terme


818 859



1 213 239


Dette à long terme, hors tranche à court terme


1 467 269



1 173 038


Impôts reportés et autres dettes à long terme


421 549



439 798


Total du passif


2 707 677



2 826 075


Intérêts minoritaires




32 758


Total des capitaux propres


3 594 935



3 418 735


Total du passif et des capitaux propres


6 302 612 $



6 277 568





Informations sectorielles


Trimestre clos le



Au et pour les neufs mois clos le


(Montants en milliers)


29 septembre 2012


1er octobre 2011


29 septembre 2012


1er octobre 2011










Ventes nettes :









Mohawk


751 787 $



754 470



2 186 160



2 203 699


Dal-Tile


417 533



381 891



1 214 746



1 105 775



Unilin


328 582



329 514



1 020 380



1 018 443



Ventes intersectorielles


(24 409)



(23 363)



(68 965)



(63 956)



Ventes nettes consolidées


1 473 493 $



1 442 512



4 352 321



4 263 961











Résultat (perte) d'exploitation :









Mohawk


43 810 $



30 946



106 228



79 187


Dal-Tile


37 452



33 073



99 912



82 911



Unilin


28 892



33 048



96 613



105 507



Siège social et éliminations


(6 200)



(5 603)



(19 105)



(18 357)



Bénéfice d'exploitation consolidé


103 954 $



91 464



283 648



249 248











Actifs :









Mohawk






1 760 828 $



1 810 191


Dal-Tile






1 783 147



1 735 718



Unilin






2 586 084



2 569 103



Bénéfice d'exploitation consolidé






172 553



162 556



Actifs consolidés






6 302 612 $



6 277 568






Rapprochement des bénéfices nets attribuables à Mohawk Industries, Inc., des bénéfices nets ajustés attribuables à Mohawk Industries, Inc. et des bénéfices dilués ajustés par action attribuables à Mohawk Industries, Inc.

(Montants en milliers, à l'exception des données par action)





Trimestre clos le


Neuf mois clos le






29 septembre 2012


1er octobre 2011


29 septembre 2012


1er octobre 2011


Bénéfices nets attribuables à Mohawk Industries, Inc.



70 304 $



46 646



183 869



130 991


Éléments d'ajustement :














Pertes de change non réalisées (1)





9 085





9 085


Restructurations d'activités



4 229



2 186



12 455



15 513


Coûts de remboursement de la dette






1 116





1 116


Charges d’impôts



(2 691)



(1 761)



(4 892)



(4 597)


Bénéfices nets ajustés attribuables à Mohawk Industries, Inc.



71 842 $



57 272



191 432



152 108


















Bénéfices dilués ajustés par action attribuables à Mohawk Industries, Inc.



1,04 $



0,83



2,76



2,21


Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation après dilution



69 337



68 954



69 247



68 946






















Rapprochement du flux de trésorerie d'exploitation et du flux de trésorerie disponible

(Montants en milliers)




Trimestre clos le




29 septembre 2012

Trésorerie nette issue des activités d'exploitation


202 971 $

Dépenses en capital


(47 311)

Trésorerie disponible


155 660 $










Rapprochement des dettes totales et des dettes nettes

(Montants en milliers)






29 septembre 2012

Portion à court terme des dettes à long terme


57 673

Dettes à long terme, moins la portion à court terme


1 467 269

Trésorerie et équivalents de trésorerie


(380 842)

Dettes nettes


1 144 100 $










Rapprochement de la capitalisation

(Montants en milliers)






29 septembre 2012

Portion à court terme des dettes à long terme


57 673 $

Dettes à long terme, moins la portion à court terme


1 467 269

Total des capitaux propres


3 594 935

Capitalisation


5 119 877 $




Dettes nettes sur capitalisation


22%






Rapprochement du bénéfice d'exploitation et de l'EBITDA ajusté

(Montants en milliers)


Trimestre clos le


Cumul des douze derniers mois clos le


31 décembre 2011


31 mars 2012


30 juin 2012


29 septembre 2012


29 septembre 2012

Bénéfice d'exploitation

66 294 $



71 976



107 718



103 954



349 942


Autres (dépenses) revenus

(257)



1 825



(440)



(322)



806


Bénéfices nets attribuables aux intérêts minoritaires

(966)



(635)







(1 601)


Dépréciation et amortissements

74 930



73 286



71 831



71 298



291 345


EBITDA

140 001



146 452



179 109



174 930



640 492


Redressement du contrat de location-exploitation (2)

6,035









6 035


Restructurations d'activités

7 696





8 226



4 229



20 151


EBITDA ajusté

153 732 $



146 452



187 335



179 159



666 678












Dettes nettes de l'EBITDA ajusté









1,7







Rapprochement des ventes nettes et des ventes nettes sur la base d'un taux de change constant

(Montants en milliers)



Trimestre clos le


Neuf mois clos le




29 septembre 2012


1er octobre 2011


29 septembre 2012


1er octobre 2011


Ventes nettes


1 473 493 $



1 442 512


4 352 321



4 263 961


Ajustement des ventes nettes sur la base d'un taux de change constant


32 777




82 877




Ventes nettes sur la base d'un taux de change constant


1 506 270 $



1 442 512


4 435 198



4 263 961







Rapprochement des ventes nettes du segment et des ventes nettes du segment sur la base d'un taux de change constant

(Montants en milliers)


Trimestre clos le


Dal-Tile


29 septembre
2012


1er octobre
2011


Ventes nettes


417 533 $


381 891


Ajustement des ventes nettes du segment


1 935



Ventes nettes du segment sur la base d'un taux de change constant


419 468 $


381 891










Trimestre clos le


Unilin



29 septembre
2012


1er octobre
2011


Ventes nettes


328 582 $


329 514


Ajustement des ventes nettes du segment sur la base d'un taux de change constant


30 842



Ventes nettes du segment sur la base d'un taux de change constant


359 424 $


329 514






Rapprochement du bénéfice d'exploitation et du bénéfice d'exploitation ajusté


(Montants en milliers)









Trimestre clos le





29 septembre
2012


1er octobre
2011


Bénéfice d'exploitation


103 954 $



91 464


Restructurations d'activités


4229



2 186


Bénéfice d'exploitation ajusté


108 183 $



93 650


Marge opérationnelle ajustée en tant que pourcentage des ventes nettes


7,3%



6,5 %







Rapprochement du bénéfice d'exploitation du segment et du bénéfice d'exploitation ajusté du segment

(Montants en milliers)








Trimestre clos le

Mohawk


29 septembre
2012


1er octobre
2011

Bénéfice d'exploitation


43 810 $



30 946


Restructurations d'activités


3 122



2 186


Bénéfice d'exploitation su segment ajusté


46 932 $



33 132


Marge opérationnelle ajustée en tant que pourcentage des ventes nettes


6,2%



4,4%







Rapprochement du bénéfice avant impôts et du bénéfice ajusté avant impôts

(Montants en milliers)








Trimestre clos le




29 septembre
2012


1er octobre
2011

Bénéfice avant impôts


85 663 $



52 919


Ajustement du bénéfice avant impôts :





Pertes de change non réalisées (1)




9 085


Restructurations d'activités


4 229



2 186


Coûts de remboursement de la dette




1 116


Bénéfice avant impôts ajusté


89 892 $



65 306













Rapprochement de la charge d'impôt et de la charge d'impôt ajustée

(Montants en milliers)




Trimestre clos le




29 septembre
2012


1er octobre
2011

Charge d'impôt


15 359 $



5 223


Impact des restructurations d'activités sur la charge d'impôt


2 691



1 761


Charge d'impôt ajustée


18 050 $



6 984








Taux d'imposition ajusté sur les bénéfices


20 %



11 %








(1)  Pertes de change non réalisées au T3 2011  pour certaines des filiales étrangères consolidées de la société qui mesurent la situation financière et les résultats en utilisant le dollar américain au lieu de la devise locale.
















(2)  Redressement d'une erreur non matérielle liée à la comptabilité des contrats de location-exploitation
















La Société estime qu'il est utile, pour elle et pour les investisseurs d'examiner, le cas échéant, les informations conformes aux PCGR et les données ci-dessus non conformes aux PCGR afin d'évaluer les performances de la Société a des fins de planification et de prévision pour les périodes à venir.





















More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
Too often with compelling new technologies market participants become overly enamored with that attractiveness of the technology and neglect underlying business drivers. This tendency, what some call the “newest shiny object syndrome,” is understandable given that virtually all of us are heavily engaged in technology. But it is also mistaken. Without concrete business cases driving its deployment, IoT, like many other technologies before it, will fade into obscurity.
With the proliferation of connected devices underpinning new Internet of Things systems, Brandon Schulz, Director of Luxoft IoT – Retail, will be looking at the transformation of the retail customer experience in brick and mortar stores in his session at @ThingsExpo. Questions he will address include: Will beacons drop to the wayside like QR codes, or be a proximity-based profit driver? How will the customer experience change in stores of all types when everything can be instrumented and analyzed? As an area of investment, how might a retail company move towards an innovation methodolo...
Consumer IoT applications provide data about the user that just doesn’t exist in traditional PC or mobile web applications. This rich data, or “context,” enables the highly personalized consumer experiences that characterize many consumer IoT apps. This same data is also providing brands with unprecedented insight into how their connected products are being used, while, at the same time, powering highly targeted engagement and marketing opportunities. In his session at @ThingsExpo, Nathan Treloar, President and COO of Bebaio, will explore examples of brands transforming their businesses by t...
SYS-CON Events announced today that HPM Networks will exhibit at the 17th International Cloud Expo®, which will take place on November 3–5, 2015, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. For 20 years, HPM Networks has been integrating technology solutions that solve complex business challenges. HPM Networks has designed solutions for both SMB and enterprise customers throughout the San Francisco Bay Area.
As more and more data is generated from a variety of connected devices, the need to get insights from this data and predict future behavior and trends is increasingly essential for businesses. Real-time stream processing is needed in a variety of different industries such as Manufacturing, Oil and Gas, Automobile, Finance, Online Retail, Smart Grids, and Healthcare. Azure Stream Analytics is a fully managed distributed stream computation service that provides low latency, scalable processing of streaming data in the cloud with an enterprise grade SLA. It features built-in integration with Azur...
A producer of the first smartphones and tablets, presenter Lee M. Williams will talk about how he is now applying his experience in mobile technology to the design and development of the next generation of Environmental and Sustainability Services at ETwater. In his session at @ThingsExpo, Lee Williams, COO of ETwater, will talk about how he is now applying his experience in mobile technology to the design and development of the next generation of Environmental and Sustainability Services at ETwater.
SYS-CON Events announced today that Micron Technology, Inc., a global leader in advanced semiconductor systems, will exhibit at the 17th International Cloud Expo®, which will take place on November 3–5, 2015, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Micron’s broad portfolio of high-performance memory technologies – including DRAM, NAND and NOR Flash – is the basis for solid state drives, modules, multichip packages and other system solutions. Backed by more than 35 years of technology leadership, Micron's memory solutions enable the world's most innovative computing, consumer,...
SYS-CON Events announced today that Pythian, a global IT services company specializing in helping companies leverage disruptive technologies to optimize revenue-generating systems, has been named “Bronze Sponsor” of SYS-CON's 17th Cloud Expo, which will take place on November 3–5, 2015, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Founded in 1997, Pythian is a global IT services company that helps companies compete by adopting disruptive technologies such as cloud, Big Data, advanced analytics, and DevOps to advance innovation and increase agility. Specializing in designing, imple...
While many app developers are comfortable building apps for the smartphone, there is a whole new world out there. In his session at @ThingsExpo, Narayan Sainaney, Co-founder and CTO of Mojio, will discuss how the business case for connected car apps is growing and, with open platform companies having already done the heavy lifting, there really is no barrier to entry.
As more intelligent IoT applications shift into gear, they’re merging into the ever-increasing traffic flow of the Internet. It won’t be long before we experience bottlenecks, as IoT traffic peaks during rush hours. Organizations that are unprepared will find themselves by the side of the road unable to cross back into the fast lane. As billions of new devices begin to communicate and exchange data – will your infrastructure be scalable enough to handle this new interconnected world?
WebRTC has had a real tough three or four years, and so have those working with it. Only a few short years ago, the development world were excited about WebRTC and proclaiming how awesome it was. You might have played with the technology a couple of years ago, only to find the extra infrastructure requirements were painful to implement and poorly documented. This probably left a bitter taste in your mouth, especially when things went wrong.
Through WebRTC, audio and video communications are being embedded more easily than ever into applications, helping carriers, enterprises and independent software vendors deliver greater functionality to their end users. With today’s business world increasingly focused on outcomes, users’ growing calls for ease of use, and businesses craving smarter, tighter integration, what’s the next step in delivering a richer, more immersive experience? That richer, more fully integrated experience comes about through a Communications Platform as a Service which allows for messaging, screen sharing, video...
SYS-CON Events announced today that IceWarp will exhibit at the 17th International Cloud Expo®, which will take place on November 3–5, 2015, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. IceWarp, the leader of cloud and on-premise messaging, delivers secured email, chat, documents, conferencing and collaboration to today's mobile workforce, all in one unified interface
The Internet of Things (IoT) is about the digitization of physical assets including sensors, devices, machines, gateways, and the network. It creates possibilities for significant value creation and new revenue generating business models via data democratization and ubiquitous analytics across IoT networks. The explosion of data in all forms in IoT requires a more robust and broader lens in order to enable smarter timely actions and better outcomes. Business operations become the key driver of IoT applications and projects. Business operations, IT, and data scientists need advanced analytics t...
Akana has announced the availability of the new Akana Healthcare Solution. The API-driven solution helps healthcare organizations accelerate their transition to being secure, digitally interoperable businesses. It leverages the Health Level Seven International Fast Healthcare Interoperability Resources (HL7 FHIR) standard to enable broader business use of medical data. Akana developed the Healthcare Solution in response to healthcare businesses that want to increase electronic, multi-device access to health records while reducing operating costs and complying with government regulations.
For IoT to grow as quickly as analyst firms’ project, a lot is going to fall on developers to quickly bring applications to market. But the lack of a standard development platform threatens to slow growth and make application development more time consuming and costly, much like we’ve seen in the mobile space. In his session at @ThingsExpo, Mike Weiner, Product Manager of the Omega DevCloud with KORE Telematics Inc., discussed the evolving requirements for developers as IoT matures and conducted a live demonstration of how quickly application development can happen when the need to comply wit...
The Internet of Everything (IoE) brings together people, process, data and things to make networked connections more relevant and valuable than ever before – transforming information into knowledge and knowledge into wisdom. IoE creates new capabilities, richer experiences, and unprecedented opportunities to improve business and government operations, decision making and mission support capabilities.
Explosive growth in connected devices. Enormous amounts of data for collection and analysis. Critical use of data for split-second decision making and actionable information. All three are factors in making the Internet of Things a reality. Yet, any one factor would have an IT organization pondering its infrastructure strategy. How should your organization enhance its IT framework to enable an Internet of Things implementation? In his session at @ThingsExpo, James Kirkland, Red Hat's Chief Architect for the Internet of Things and Intelligent Systems, described how to revolutionize your archit...
MuleSoft has announced the findings of its 2015 Connectivity Benchmark Report on the adoption and business impact of APIs. The findings suggest traditional businesses are quickly evolving into "composable enterprises" built out of hundreds of connected software services, applications and devices. Most are embracing the Internet of Things (IoT) and microservices technologies like Docker. A majority are integrating wearables, like smart watches, and more than half plan to generate revenue with APIs within the next year.
Growth hacking is common for startups to make unheard-of progress in building their business. Career Hacks can help Geek Girls and those who support them (yes, that's you too, Dad!) to excel in this typically male-dominated world. Get ready to learn the facts: Is there a bias against women in the tech / developer communities? Why are women 50% of the workforce, but hold only 24% of the STEM or IT positions? Some beginnings of what to do about it! In her Opening Keynote at 16th Cloud Expo, Sandy Carter, IBM General Manager Cloud Ecosystem and Developers, and a Social Business Evangelist, d...